383 bonnes raisons d’implanter des produits financiers verts

31 août 2017

Gladys Rafaela Martínez a longtemps utilisé le gaz et le charbon pour cuisiner: des combustibles polluants, dommageables pour la santé… et plus coûteux que l’électricité, qui est particulièrement abordable au Paraguay. Mais grâce à un produit de financement innovant offert par son institution financière, la Fundación Paraguaya, elle a pu acquérir une cuisinière à induction nettement plus efficiente et sécuritaire. 

Cette offre verte de la Fundación Paraguaya a été mise en place dans le cadre d’un projet d’efficience énergétique financé par le programme EcoMicro de la Banque interaméricaine de développement et réalisé par un consortium formé des organisations canadiennes Econoler et Développement international Desjardins (DID). 

Ensemble, Econoler et DID ont

  • réalisé une étude de marché approfondie auprès de plusieurs groupes de femmes et fournisseurs,
  • conçu un produit de crédit facilitant l’acquisition d’une technologie plus respectueuse de l’environnement,
  • formé le personnel de la Fundación Paraguaya et
  • offert un appui opérationnel tout au long de la phase pilote du projet.

Une transition facilitée

Avec cette initiative, la Fundación Paraguaya facilite considérablement la transition vers la cuisson à induction car

  • elle se charge d’identifier un fournisseur fiable et négocie avec lui un coût préférentiel pour ses clients de même qu’une garantie sur l’équipement;
  • elle offre à ses clients toute l’information nécessaire sur le mode de fonctionnement et les avantages de la cuisson à induction et s’assure qu’ils aient la capacité de rembourser leur prêt;
  • elle combine en une seule étape l’obtention d’un prêt et l’achat d’une cuisinière à induction assortie d’un ensemble de casseroles compatibles avec ce mode de cuisson. 

À l’issue de la phase pilote, 383 femmes s’étaient tournées vers les cuisinières à induction pour réduire leur empreinte environnementale, pour préserver leur santé et voir à la sécurité de leur famille de même que pour réaliser des économies substantielles. 

Résultat de ce projet pilote: des économies d’énergie annuelles de 83 M Gs, soit près de 20 000 $ CAN, et une réduction annuelle des émissions  de CO2 de l’ordre de 75 tonnes, ce qui équivaut à retirer 14 voitures de la circulation! 

Outre ces avantages indéniables, Gladys Rafaela Martínez souligne que sa nouvelle cuisinière lui fait aussi économiser un temps précieux. 

Le succès du projet pilote a encouragé le déploiement de l’initiative à l’échelle nationale. Celle-ci sera donc accessible à partir des 27 succursales de la Fundación Paraguaya et desservira 193 municipalités paraguayennes et un bassin de clientèle composé de 86 000 clients (dont 87 % sont des femmes).

L’appui technique apporté à la Fundación Paraguaya par Econoler et DID a également permis à l’institution de se doter d’une politique environnementale interne et d’intégrer un système de gestion des risques environnementaux applicable à l’ensemble des crédits octroyés. Elle peut ainsi mieux orienter et organiser désormais les actions qu’elle pose pour améliorer sa performance écologique tout en aidant ses clientes et clients à mieux faire face aux changements climatiques.