Le Centre financier aux entrepreneurs de Tunisie prolonge le mandat confié à DID d’assurer la gestion de l’institution

25 avril 2018

Le Centre financier aux entrepreneurs de Tunisie (CFE Tunisie) vient de renouveler le mandat de gestion confié à DID, qui a mis en place ce CFE en 2015 et qui en assure la gestion depuis sa création.

Selon ce nouveau mandat, qui traduit la confiance que placent en DID les investisseurs et autres parties prenantes du CFE, DID poursuivra au cours des deux prochaines années la gestion, le développement, le suivi et la supervision des opérations de l’institution, ce qui amènera le maintien d’une équipe de deux experts DID en poste sur place, en plus de la réalisation de mandats ponctuels d’appui technique et d’un encadrement continu à distance. Dans le cadre de ce mandat, DID s’emploiera entre autres à renforcer les compétences des gestionnaires locaux, à accroître la qualité et la diversité des services financiers offerts et à soutenir la croissance du portefeuille de crédit.  

Le CFE Tunisie possède aujourd’hui sept bureaux de financement et emploie 148 personnes, dont 53 % de femmes. Il compte 3000 emprunteurs actifs (dont 30 % sont des femmes et 34 %, des jeunes de moins de 35 ans) et son portefeuille de crédit atteint 12 M $CAN, pour un prêt moyen décaissé d’environ 4 900 $CAN. Outre DID, ce CFE compte parmi ses actionnaires le Groupe AfricInvest, Proparco (filiale de l’Agence française de développement, AFD) et le Tunisian American Enterprise Fund (TAEF). Il bénéficie également de l’appui financier du gouvernement canadien, par l’entremise d’Affaires mondiales Canada, de l’AFD et de la Société financière internationale (une agence de la Banque mondiale).