Égalité entre les femmes et les hommes, développement durable des entreprises et investissement à impact social : DID partage son expérience lors du Social Finance Forum et du SOCAP17

21 novembre 2017

Pourquoi prioriser l'autonomisation des femmes dans une stratégie de développement économique? « Parce que les femmes constituent une force active et génèrent un impact significatif sur le développement socio-économique de leur communauté… mais aussi parce qu’elles représentent la moitié de la population! Je ne connais aucune entreprise qui se permettrait d’ignorer 50 % de son marché cible. »

Ces mots sont ceux de Marisol Quirion, vice-présidente Investissements et Contrats d’exploitation à DID, qui participait à titre de panéliste à la tribune intitulée « Investir dans les marchés frontières » lors de la 10e édition du Social Finance Forum. Cette conférence sur l'investissement à impact social et sur l'entreprise sociale, qui constitue le plus grand rassemblement de professionnels de la finance sociale au Canada, se déroulait à Toronto du 8 au 10 novembre dernier. L’événement a attiré plus de 500 participants et 95 conférenciers (investisseurs, entrepreneurs et professionnels de la finance). 

Jessie Greene, directrice Investissements à DID, y a aussi pris part en tant que panéliste à la tribune ayant pour thème « Où sont tous les produits d'investissement à impact social? ». Les deux représentantes de DID ont abordé une diversité de thématiques, dont les questions du financement mixte (blended finance) et de l’importance d’accroître l’égalité entre les femmes et les hommes afin de soutenir un développement économique accru et durable.

Un peu plus tôt, soit du 9 au 13 octobre, avait lieu à San Francisco l’événement SOCAP 17 - une conférence internationale traitant des marchés des capitaux sociaux comme agents de changement pour générer un impact social et environnemental positif. Marie-Claire Duguay, chargée de programmes à DID, y a agi comme panéliste dans le cadre de la session portant sur l’appui au développement durable des petites et moyennes entreprises dans les marchés émergents (Supporting sustainable SME development in emerging markets). 

L’événement, qui soulignait ses 10 ans d’existence, a réuni quelque 3000 investisseurs, entrepreneurs  sociaux, philanthropes, chefs de grandes entreprises et autres innovateurs en provenance des quatre coins du globe.