Le CFE Bénin décaisse ses premiers prêts

25 octobre 2018

Le Projet Appui au Développement, à la Professionnalisation et à l'Assainissement de la Microfinance au Bénin (ADAPAMI) vient de décaisser ses premiers prêts, seulement un mois après l’ouverture officielle de son Centre financier aux entrepreneurs (CFE). Ce nouveau centre spécialisé, qui offre des services financiers adaptés aux besoins de ses clients, a permis à plusieurs entrepreneurs de bonifier leur offre de services:

 

  • Monsieur Karim, client du CFE, occupe diverses activités. En plus de faire le commerce du soja et de produits tropicaux, il fait également l’élevage de bœufs. En sollicitant un prêt de 10 millions FCFA, M. Karim a pu acheter du soja.

 

  • Monsieur Abdou est un commerçant qui possède deux boutiques à Parakou où il y vend des téléphones portables et divers accessoires. La période de l’agriculture faisant augmenter la demande pour l’achat de téléphones portables, un prêt de 15 millions de FCFA lui a permis de répondre aux besoins de sa clientèle et d’ainsi augmenter son chiffre d’affaires.

 

  • Monsieur Séraphin opère une quincaillerie à Djougou, ouverte depuis 5 ans. Dans la dernière année, M. Séraphin a ouvert une deuxième quincaillerie à Natitingou. Il a sollicité un prêt de 30 millions FCFA afin d’augmenter l'inventaire de sa nouvelle succursale et ainsi pouvoir répondre au besoin grandissant de sa clientèle.

 

  • Madame Nimatou commercialise des pagnes, des chaussures pour adultes ainsi que des vêtements pour enfants et ce, depuis 6 ans. Elle a sollicité un prêt de 7 millions FCFA afin de s’approvisionner en pagnes et en vêtements.

 

Le projet ADAPAMI est mené par DID au Bénin avec l’appui financier d’Affaires mondiales Canada. Ce grand projet a pour ambition d’assurer l’inclusion financière de 500 000 Béninois, dont 60 % de femmes.