DID célèbre ses 49 ans!

2 décembre 2019

Le 16 novembre 2019 a marqué le 49e anniversaire de Développement international Desjardins. Pour l’occasion, nous vous présentons cinq faits méconnus associés à l’histoire de notre organisation.

Une identité qui évolue

Durant ses 10 premières années d’existence, DID s’appelait la Compagnie internationale de développement régional limitée (CIDR). On l’appelait généralement la CIDR-Canada pour la distinguer de l’organisme de la France au nom presque identique qui avait contribué à sa fondation. Par la suite, en 1980, la CIDR est devenue la Société de développement international Desjardins (SDID). Ce n’est qu’une quinzaine d’années plus tard que le nom de Développement international Desjardins (DID) a été adopté.

De l’avenue Bégin à… l’avenue Bégin

Les bureaux de DID ont changé d’adresse à quelques reprises au courant des 49 dernières années, mais n’ont pas parcouru une grande distance! La CIDR s’est d’abord établie au 55 avenue Bégin, dans un édifice qui appartenait à l’époque à la Fédération des caisses populaires Desjardins. Un premier déménagement a lieu au début des années 1980 et l’organisation s’est établie sur la Cité Desjardins, au 150 de l’avenue des Commandeurs. Près de 25 ans plus tard, en 2014, DID fait un retour sur l’avenue Bégin, dans l’édifice Desjardins, à l’adresse voisine de son premier siège social : le 59.

Des projets au Québec et en développement rural

Malgré une vocation internationale dès ses débuts, DID initie quelques projets au Québec dans les années qui suivent sa création, principalement avec les Premières Nations. Puis, pendant de nombreuses décennies, l’action de DID se concentre à l’international. DID a cependant renoué avec un volet d’activités locales en 2014 en appuyant les caisses Desjardins dans leur offre de finance solidaire. 

Par ailleurs, durant ses 20 premières années d’existence, DID effectue des projets dans le secteur financier, mais aussi dans le domaine du développement rural. Par exemple, entre 1977 et 1989, DID apporte un appui technique et financier au développement institutionnel d’une coopérative de riziculteurs dans la vallée du Mutara, au Rwanda. À compter des années 1990, DID se spécialise uniquement en finance inclusive.

Une préoccupation pour la situation des femmes

Ce n’est pas d’hier que DID se préoccupe de participer à l’autonomisation des femmes. Très tôt dans son histoire, DID collabore à des projets qui les visent plus spécifiquement, comme une coopérative d’artisanat au Burkina Faso ou d’une association de femmes au Niger.

DID à la télévision

Tout au long de son histoire, DID a cherché à mieux se faire connaître dans le Mouvement Desjardins et auprès du grand public. DID s’associe notamment à la Course Destination Monde, entre 1993 et 1996. Diffusée par Radio-Canada, cette émission de télévision présentait des reportages réalisés par des jeunes qui voyageaient dans différents pays. Plusieurs cinéastes québécois y ont fait un passage, dont Denis Villeneuve, Ricardo Troggi et Philippe Falardeau.

Écrit en collaboration avec la Société historique Alphonse-Desjardins.