Inclusion des femmes, finance numérique et gouvernance : DID partage son expérience sur plusieurs tribunes d’envergure

1 novembre 2019

Le président-directeur général de DID, Gerardo Almaguer, était de passage en Amérique latine dans la semaine du 14 octobre. Son séjour s’est amorcé au Mexique, où il a participé à une rencontre organisée par la Confédération des coopératives financières mexicaines (CONCAMEX) et la Commission de l’économie sociale et du développement coopératif du Mexique. Lors de cet événement, qui avait pour but de faire valoir auprès de la Chambre des députés du Mexique la contribution des coopératives à la démocratisation de l’économie dans ce pays, M. Almaguer a été invité à présenter le Mouvement Desjardins, son évolution et son impact sur l'économie canadienne.

Le pdg de DID a ensuite mis le cap sur le Pérou pour prendre part au Congrès des coopératives d’épargne et de crédit d’Amérique latine, que coorganisait la Fédération des coopératives financières du Pérou (FENACREP). Figurant parmi les conférenciers invités, il y a entre autres abordé les thèmes de la réglementation et de la gouvernance de même que de l’inclusion financière des femmes.

En parallèle, Lionel Pellizzari, directeur principal Développement et Innovation à DID, était en visite au Kenya pour y participer au 20e Congrès SACCA (Savings and Credit Cooperatives Associations). Organisé par la Confédération africaine des associations coopératives d’épargne et de crédit (ACCOSCA), ce grand rassemblement s’est tenu à Mombasa et a réuni plus de 800 coopérateurs en provenance de 25 pays. M. Pellizzari y a présenté le point de vue et les travaux de DID en matière d’inclusion financière numérique des femmes, soulignant comment les services financiers numériques peuvent accélérer l’inclusion financière des femmes, le renforcement de leur pouvoir économique et la réduction de la pauvreté.